Traitement hydrofuge de toiture Hannut

Un traitement hydrofuge de toiture à Hannut ? Notre couvreur s’en charge !

0485/804 834

traitement hydrofuge de couverture Hannut

traitement hydrofuge de couverture Hannut

Un toit en ardoises éternit ou naturelles, en tuiles, en zinc, en tôles… doit vous assurer une bonne protection contre les intempéries. En cela, il est indispensable qu’il soit parfaitement imperméable. C’est de cela que s’assure notre couvreur lors de toute hydrofugation de toit à Hannut.

Imperméabiliser une toiture est indispensable pour que le matériau de votre toit repousse l’eau de pluie au lieu de la laisser s’imprégner et créer des infiltrations dans votre logement. Mais, cela permet aussi de conserver votre toit en bon état, sa couleur d’origine mais aussi de prévenir les fissures.

Pour touttraitement imperméabilisant de toiture à Hannut, notre entreprise de couverture utilise des produits à base d’eau ou de résine acrylique siliconée. Ce sont ces composants qui permettent à l’eau de glisser sur votre couverture et d’emmener toutes les saletés et poussières ce qui fait que votre toit reste propre plus longtemps.

Pour le traitement hydrofuge de votre toiture à Hannut contactez-nous :

0485/804 834

Pourhydrofuger une toitureà Hannut, notre couvreur utilise essentiellement deux types de produit. Le premier est un imperméabilisant filmogène qui, une fois sec, constitue un film protecteur sur l’ensemble de votre toit pour le protéger de toute infiltration d’eau. Le second produit imperméabilisant est à effet perlant. Il laisse visuellement l’impression qu’il y a des gouttelettes sur votre toit. Mais, il pénètre dans le matériau pour le protéger au lieu de le recouvrir d’un film. Cela permet de le laisser respirer, ce qui est indispensable pour sa longévité.

Notre couvreur à Hannut vous présentera les spécificités de chaque produit d’hydrofugation de toit afin que vous puissiez faire le choix qui vous apportera la meilleure satisfaction. Ensuite, il vous remettra un devis pour traitement hydrofuge de toiture.

Le traitement imperméabilisant de toiture à Hannut ne peut être réalisé que sur un toit propre pour qu’il soit réellement efficace. C’est pourquoi, avant d’imperméabiliser une toiture, notre couvreur commence par un nettoyage de toit méticuleux. Selon le matériau de votre toit et son état, il peut utiliser différentes méthodes comme le nettoyage haute pression, basse pression ou encore une brosse dure et de l’eau. Dans tous les cas, il retire toutes les taches, les saletés, les poussières, les mousses et les lichens. Il poursuit par l’application d’un produit de démoussage afin d’éliminer les éventuels résidus de végétation et empêcher qu’elle ne repousse trop rapidement.

C’est seulement une fois que ces étapes préalables sont réalisées qu’il est possible d’hydrofuger une toiture. Pour cela, notre couvreur  à Hannut applique le produit imperméabilisant sur toute la surface de votre toit en procédant du bas vers le haut et en réalisant deux couches pour un maximum d’efficacité. Il a toutes les compétences requises pour utiliser la juste dose pour que le traitement imperméabilisant de toiture apporte une réelle protection mais sans surdoser pour ne pas que cela entraîne de coulures disgracieuses.

Profitez de tous les avantages d’un toit parfaitement étanche grâce à l’hydrofugation de toit à Hannut ! Prenez contact avec notre entreprise de couverture, nous établirons un devis pour traitement hydrofuge de toiture dans les plus brefs délais !

Voir +

Hannut

Globalement peu concernée par les études historiques et les opérations récentes d'archéologie préventive, Hannut mériterait pourtant qu'on s'y intéresse de plus près.[interprétation personnelle] La région fut habitée dès la Préhistoire, largement romanisée sans doute, et cité importante du duché de Brabant au Moyen Âge. Depuis l'élargissement des territoires français, espagnols ou hollandais, à l'échelle européenne, Hannut est plongée dans une sorte d'éclipse historique qui occulte un passé ancien.[réf. nécessaire]

La région est fréquentée dès le Néolithique, comme en attestent des découvertes réalisées aux XIXe et XXe siècles ; la richesse des terres est en effet favorable aux premières expérimentations agricoles de cette période. Une voie romaine capitale (d'origine plus ancienne ?) traverse le sud de la commune, tandis que des tombes jalonnent les diverticules ; la présence romaine est confirmée à de multiples endroits, jusque dans la toponymie de Villers-le-Peuplier. Toutefois, l'essentiel de la Préhistoire et de l'Antiquité de la commune a échappé aux archéologues. Seules des découvertes fortuites ou des prospections de surface témoignent d'une occupation du sol.[réf. nécessaire]

Au XIIe siècle, la ville fait partie intégrante du duché de Brabant, mais aux confins de celle-ci. Le Duc Henri Ier de Brabant confère à Hannut les droits d'une ville, bien que Hannut ne figure pas au nombre des villes du Brabant, citées en 1272. Les rues de Thouars et du Rempart Saint-Christophe témoignent encore, jusque dans leur tracé, de l'existence d'une enceinte médiévale. Hannut disposait bien et bien d'une enceinte, privilège de ville, mais peut-être pas du statut officiel. Un château aurait dominé la ville à partir du XIIe siècle, il est mentionné dans une charte en 1222. Il était situé à l'endroit occupé actuellement par l'Institut Saint-Cœur-de-Marie. Le bosquet à l'arrière n'a jamais été fouillé (de manière archéologique du moins) et pourrait être un ancien cimetière franc, à l'image de la tombe d'Avernas, d'où l'ancien nom du quartier dit du Tombeux. Monnaie était battue à Hannut ; des exemplaires ont été retrouvés. Tous ces indices confirment le rôle important que la cité avait pris dans la deuxième moitié du Moyen Âge. Place de marché, au centre d'une région fertile mais au bord de territoires ennemis, Hannut dut connaître une certaine activité à cette époque. Après la bataille de Steppe, en 1213, Hugues de Pierrepont, prince évêque de Liège, fit brûler la ville.[réf. nécessaire]

Étancheur

L’étancheur est celui qui prévoit l’étanchéité d’un ouvrage, les techniques et les matériaux à employer pour prévenir toute infiltration d’eau, d’humidité ou tous autres éléments extérieurs dans une construction.

C’est un métier du bâtiment qui a trait au génie civil et qui concerne principalement le terrassement des fondations et la préparation du gros œuvre. La principale activité de l'étancheur ou étanchéiste est de mettre en œuvre des matériaux essentiellement sur les toitures terrasses et les parkings des bâtiments. Il applique plusieurs sortes de matériaux soit sous forme liquide, soit des membranes PVC ou des membranes bitumineuses élastomères (SBS) ou propylène (APP), soit de l'asphalte qui est un des plus anciens matériaux connus

L’eau fait partie de l’environnement de toutes les constructions. Les structures enterrées sont en contact permanent avec les eaux de ruissellement ou/et la nappe phréatique. Les façades et les toitures sont exposées aux intempéries. À l’intérieur des bâtiments, les infiltrations d’eau, les fuites de canalisations, les remontées capillaires peuvent provoquer de gros dégâts. Les ouvrages hydrauliques, bassins, piscines, réservoirs, canalisations, etc., etc. doivent contenir et véhiculer les fluides sans fuite.

Nos Services


Call Now Button