Nettoyage dalles et terrasses Villers-la-Ville

Vos dalles sont sales ? Contactez notre entreprise de nettoyage des extérieurs à Villers-la-Ville!

0485/804 834

Nettoyage exterieur Villers-la-Ville

Nettoyage de dalles Villers-la-Ville

Votre terrasse à Villers-la-Ville et les dalles qui la constituent ou qui forment vos allées ne sont pas protégées. Elles reçoivent les saletés et poussières qui sont dans l’air, les résidus de pollution parfois et des mousses et lichens peuvent s’y installer. À l’arrivée des beaux jours, il est alors indispensable de faire un nettoyage des dalles et terrasses à Villers-la-Ville afin de pouvoir profiter de vos équipements extérieurs.

Pour nettoyer vos dalles et terrasses, notre entreprise de couverture à Villers-la-Ville peut utiliser un nettoyeur haute pression. La puissance de son jet est efficace sur les taches et saletés les plus tenaces. Afin de nous adapter à toutes les situations, nous disposons de plusieurs de ces appareils. Ainsi, notre nettoyeur haute pression à eau froide convient pour les taches classiques tandis que celui à eau chaude désincruste mieux notamment certaines saletés comme celles composées d’huile par exemple. Pour venir à bout de toutes les taches, l’eau peut être chauffée à une température de 160 °.

Pour le nettoyage de terrasse ou dalles à Villers-la-Ville contactez-nous :

0485/804 834

De même, nous disposons d’un appareil haute pression mobile qui nous permet de nous rendre partout puisqu’on peut le déplacer comme bon nous semble contrairement à notre appareil fixe que nous utilisons dans d’autres situations.

Après avoir pris connaissance des lieux à Villers-la-Ville, des dalles et terrasses, notre nettoyeur sait quel type d’appareil il doit utiliser afin de rendre vos équipements extérieurs parfaitement propres. Cet examen permet de repérer leurs fragilités. De ce fait, s’il n’est pas possible d’utiliser un nettoyeur haute pression car cela risquerait d’endommager le matériau de votre terrasse ou de vos dalles, il va alors réaliser un nettoyage à la main.

Pour cela, il va utiliser une brosse dure de type chiendent pour frotter l’intégralité de la surface de vos dalles et votre terrasse. Puis, avec une brosse souple, il va frotter tous les joints. Enfin, il va passer la raclette ou utiliser un lave-pont pour éliminer toute l’eau qu’il va déverser lors du rinçage.

Que ce soit avec lenettoyage de terrasseà la brosse ou avec le nettoyage à haute pression, nous pouvons utiliser certains produits en complément pour venir à bout de certaines taches. Ainsi, si nous constatons de la mousse ou du lichen, nous allons utiliser un produit de démoussage qui va les éliminer mais aussi empêcher qu’ils ne repoussent trop rapidement. S’il y a des points de rouille qui sont apparus, nous utilisons de la rubigine et si vous avez des taches grasses, nous pouvons en venir à bout avec de la lessive Saint-Marc si le matériau n’est pas poreux. Si une tache d’huile est difficile à retirer, nous déversons de la terre de Sommières dessus et la laissons agir quelques heures.

Quelle que soit la nature des taches, notre nettoyeur de dalles et terrasses à Villers-la-Ville a des astuces pour les faire disparaître. Alors, pour un nettoyage de dalles et terrasses professionnel et un résultat absolument parfait, appelez vite notre entreprise de couverture afin que nous convenions d’un rendez-vous. Et, nous établirons un devis pour nettoyage de dalles et terrasses.

Voir +

Été théâtral de Villers-la-Ville

L'été théâtral de Villers-la-Ville est une manifestation théâtrale qui a lieu chaque été dans les ruines de l'abbaye cistercienne de Villers-la-Ville. La représentation théâtrale est jouée en soirée et les scènes se déplacent en deux ou trois (parfois quatre) lieux différents du site : l'église abbatiale, le cloître et le côté nord de l'église. La saison dure de la mi-juillet à la mi-août. Avec 500 000 spectateurs attirés depuis sa création en 1987, c'est un moment marquant du spectacle vivant en Belgique.

L'été théâtral de Villers-la-Ville a été créé par Patrick de Longrée et Rinus Vanelslander. Très tôt attiré par le théâtre, Patrick de Longrée monte ses premiers spectacles au cours de ses études. Chargé de plusieurs productions (Théâtre national de Belgique, Rideau de Bruxelles, Comédie Claude Volter, Nouveau Théâtre de Belgique), il peut approcher les scènes et les personnalités importantes du théâtre belge. En 1987, il fonde avec un étudiant en économie, Rinus Vaneslander, la société de production DEL Diffusion[1]. Ils rencontrent la même année le metteur en scène belge Dominique Haumont, et, avec le soutien des autorités administratives auprès desquelles Patrick de Longrée défend depuis plusieurs années l'idée de faire du site de Villers la Ville un lieu de spectacle, ils inaugurent ce projet avec Barabbas[2], pièce de l'auteur belge Michel de Ghelderode. L’été théâtral de Villers-la-Ville est lancé.

Outre le fait que les représentations aient lieu en plein air avec un large public, l’été théâtral de Villers-la-Ville se caractérise par la dimension épique des œuvres présentées, une politique volontariste de création et l'ampleur des moyens techniques mobilisés.[réf. nécessaire] Les œuvres présentées sont variées. Alternent les pièces classiques (Cyrano de Bergerac[3], Hamlet), des projets plus complexes (Athalie[4] de Racine, La Belle au bois dormant[5]) parfois écrits spécialement pour l'occasion, et des adaptations de grandes œuvres littéraires (Thyl Ulenspiegel[6], La Reine Margot, Les Misérables, Le Nom de la rose[7]. Nombre d'entre elles sont des créations mondiales. A cette variété de projets s'ajoute le souci d'en confier la réalisation à un créateur différent à chaque saison. [réf. nécessaire] Les spectacles sont le fruit d'une intense collaboration artistique associant scénographes, costumiers, éclairagistes, chorégraphes, directeurs musicaux, décorateurs sonores, régisseurs, techniciens, maquilleurs. Ils permettent aux acteurs et aux metteurs en scène d'exprimer pleinement leur créativité. [non neutre]

Latrine à fosse simple

La fosse est creusée en général à la pelle et à la pioche, de préférence dans un sol meuble mais pas trop absorbant afin d'éviter les infiltrations. Elle fait couramment un mètre de diamètre (taille suffisante pour pouvoir y creuser sans prendre trop de place), et a une forme circulaire : bien que le creusement soit plus difficile ainsi sans moyens mécaniques, cela rend les parois plus résistantes à l'effondrement[1]. La profondeur de la fosse varie avec la dureté du sol, la proximité de la nappe phréatique et le coût estimé : les profondeurs « standard » lors des programmes publics de construction de latrines sont souvent de 1,5 m si la nappe phréatique est proche, et de 2 à 3 m si le sol le permet ; mais on a déjà rapporté des fosses de plus de 15 m de profondeur, qui ne seront probablement jamais pleines.

Durant le creusement, l'effondrement des parois peut être prévenu en utilisant un renforcement temporaire. Une fois la fosse creusée, les parois sont renforcées ; si le sol est dur, seul le haut est renforcé, sur un mètre environ. Selon les moyens et les matériaux disponibles, le renforcement peut être fait avec des anneaux de béton coulés au préalable dans des moules, avec du béton coulé sur place, en maçonnerie, avec un fût de large diamètre, de vieux pneus, etc. ; avec un sol sec et compact, la fosse n'est parfois pas renforcée, mais les risques d'effondrement sont accrus.

Si la nappe phréatique est trop proche (de l'ordre de deux mètres), le fond de la fosse doit être rendu imperméable, par exemple avec une couche de béton ; dans les autres cas, l'infiltration peut être souhaitée afin d'évacuer la fraction liquide ; dans ce cas, est mis en place un filtre fait de plusieurs couches de sable de granulométrie décroissante.

Nos Services


Call Now Button