Installation de gouttières Jurbise

Des gouttières à installer à Jurbise ? Appelez notre entreprise de pose de gouttières !

0485/804 834

pose de gouttières Jurbise

Installation de gouttières Jurbise

Un toit parfaitement hydrofuge garantit que l’eau de pluie va parfaitement s’écouler dessus. Mais, cette eau doit ensuite être prise en charge par des gouttières qui vont alors l’emmener au loin. C’est grâce à cela que vous ne rencontrez pas de problème d’humidité ni sur votre toit ni sur vos façades. Notre entreprise de pose de gouttières à Jurbise vous garantit une installation de vos gouttières dans les règles de l’art !

Pour notre entreprise d’installation de gouttières à Jurbise, ces éléments de votre toit doivent allier praticité et esthétisme. C’est pourquoi, nous vous laissons le choix parmi un grand nombre de modèles qui se distinguent par leur forme ronde ou carrée mais aussi par leur matériau qui peut être du zinc, du cuivre, du PVC ou encore de l’aluminium et chacune d’elles existe en des dizaines de coloris.

Pour l’installation de gouttières à Jurbise contactez-nous :

0485/804 834

Notre poseur de gouttières à Jurbise est là pour vous guider dans votre choix afin qu’elles soient en adéquation avec vos goûts, avec votre budget mais aussi avec les spécificités des conditions météorologiques auxquelles vous êtes confronté comme si vous habitez une région particulièrement pluvieuse ou venteuse. Il connaît parfaitement les spécificités de chaque matériau pour vous aider à faire le choix le plus judicieux. Votre choix fait, il vous remettra un devis d’installation de gouttières. Comparer le prix avec deux matériaux peut aussi vous aider à bien choisir et à respecter votre budget.

Ensuite, notre installateur de gouttières à Jurbise choisit entre les gouttières pendantes et les gouttières rampantes en fonction du degré de pente de votre toit. En effet, lorsqu’il est important, il faut mettre en place des gouttières rampantes alors que pour les pentes faibles, des gouttières pendantes sont davantage adaptées. Chacune nécessite une fixation différente qu’il faut prendre en plus de la configuration de votre toit. Notre poseur de gouttières a une longue expérience qui lui permet de trouver une solution quelles que soient les spécificités de votre toit. Il peut ainsi installer une gouttière droite sans retour avec une naissance d’un côté et une extrémité de l’autre mais aussi une gouttière qui est fermée des deux côtés. Il sait aussi s’adapter aux nouvelles tendances. Les toits à 4 pans ont une grande popularité actuellement. Notre poseur de gouttières maîtrise ses caractéristiques et met ainsi en place des gouttières sur toute la périphérie du toit ainsi qu’un joint de dilatation sur chaque ligne.

Par ailleurs, il effectue toute pose de gouttières à Jurbise en respectant les normes en vigueur et suit leur évolution comme le fait de mettre une naissance tous les 12 m pour éviter tout affaissement ou encore créer une pente de 5 mm tous les mètres pour permettre un bon écoulement des eaux de pluie.

Notre entreprise de pose de gouttières à Jurbise intervient sur les bâtiments neufs pour effectuer l’installation de ces éléments de toit mais aussi dans le cadre d’une rénovation pour remplacer vos gouttières en place parce qu’elles sont usées, percées ou devenues insuffisantes. Vous voulez un devis d’installation de gouttières, appelez-nous vite !

Voir +

Jurbise

Le château des Viviers est construit au lieu-dit « Le Chêne du Berger » enclavé dans un parc de 24 hectares où se trouvaient des étangs ou viviers (d’où son nom). On situe sa construction au XIXe siècle bien qu’une armoiries avec la mention « 1728 » a été retrouvée dans la bâtisse. Il s’agit d’un château de style éclectique, néo-classique et néo-traditionnel. En 1860, il est la propriété de Pierre De Patoul Comte/ Chevalier[Quoi ?] (faisant partie de la noblesse belge). De 1898 à 2000, il appartient à la famille de la Barre d’Erquelinnes - Obert de Thieusies[4]. Durant cette période, Henri de La Barre d’Erquelinnes a construit une chapelle et deux sœurs de Masnuy ont construit une petite école pour les enfants de la région car il n’y avait pas d’établissement scolaire à proximité. En 1909, le Prince Albert, futur Roi des Belges, y loge avec son épouse lors d’exercices sur le camp militaire de Casteau.

En 2004, après quelques années d’abandon, il est racheté par Madame Gillion-Snickers qui le rénove. En 2016, Madame Gillion-Snickers est la propriétaire du château. Dans le domaine, on trouve un potager organisé dans le respect des croyances chrétiennes médiévales, avec des symboles du jardin d’Eden. Au fond de ce potager se trouve l’orangerie qui, après rénovations, est devenue un musée de poupées[5] (en cire, en tissus, en papier, etc.) où est exposée la collection personnelle de Madame Gillion-Snickers. Les bâtiments composant les anciennes écuries ont été transformés en garage et en conciergerie. Des outils agricoles d’antan y sont conservés et exposés. En 2016, il s’agit de l’école des Bruyères et, tous les dimanches, un office religieux est donné dans la chapelle. Dans cette chapelle, on retrouve des obiits (blasons mortuaires) de différentes familles et notamment de la famille de la Barre d’Erquelinnes. En 2016, le château est une propriété privée et non-accessible au public.

A l’origine, en 1858, il comporte un bâtiment agricole et une petite maison qui appartient à Monsieur Behault de Ghlin. Le domaine est situé sur un ensemble de champs dénommé « Couture du Moustier ».

Gouttière (architecture)

Une gouttière est un ouvrage de collecte des eaux pluviales disposé à l'égout d'un toit. Elle diffère d'un chéneau par la nature discontinue de son support. Le chéneau est posé sur une fonçure faite généralement de voliges ou de frises jointives, quelquefois de plâtre. La gouttière est portée par des crochets dont les profils caractérisent des façons régionales.

La gouttière est dite pendante quand les crochets sont fixés à l'extrémité des chevrons en saillie, soit directement, soit par l'intermédiaire d'un bandeau d'égout. Elle est dite rampante si les crochets sont fixés à la face supérieure des chevrons ou au voligeage de l'égout. On la pose aussi sur entablement à la façon anglaise, ou sur des crochets munis d'une chevillette fichée dans le mur gouttereau, à la façon du Nord.

On utilise pour façonner les gouttières divers métaux laminés assez rigides pour franchir sans risque de fluage la distance entre les chevrons : le zinc, le cuivre, le fer galvanisé, l'acier inoxydable et l'aluminium, et aussi le PVC.


Nos Services


Call Now Button